Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 10:53

Bonjour,

 

De prime abord simple: On occupe un poste, on a un coefficient & un salaire minimum garanti.

OK; Mais d'où sort ce coefficient ?...

Préalablement, il est impératif que l'emploi soit clairement défini, fidèle à la réalité des choses.

Ensuite, évaluer objectivement votre emploi, suivant les critères ci-dessous, quel niveau (donc le nombre de points correspondant) correspond le mieux à votre "activité" (attention, chaque mots ont un sens, les nuances semblent parfois minimes alors qu'il n'en est rien).

 

Critères

Points

Connaissances à maîtriser.
ce critère s'apprécie à partir de l'étendue et/ou du niveau de connaissances requis, qualifications et savoir-faire nécessaires à l'exercice de l'emploi.
- niveau V : CFPA, CAP, BEP ;
- niveau IV : BEI, BP, BT, bac pro ;
- niveau III : BTS, DUT ou diplômes d'Etat ou assimilés de niveau équivalent ;
- niveau II-I : ingénieurs et diplômes équivalents.

L'emploi nécessite des notions en lecture, écriture, calcul.

1

L'emploi nécessite la pratique de la lecture, écriture, calcul (4 opérations).

2

L'emploi nécessite d'avoir les connaissances correspondantes au niveau V de l'éducation nationale ou une expérience professionnelle équivalente, ou des connaissances correspondantes au CQP I, ou CQP II, ou CQP III.

3

L'emploi nécessite des connaissances correspondantes au niveau IV de l'éducation nationale ou une expérience professionnelle équivalente, ou des connaissances correspondantes au CQP IV.

6

L'emploi nécessite des connaissances correspondantes au niveau III de l'éducation nationale ou une expérience professionnelle équivalente, ou des connaissances correspondantes au CQP V.

9

L'emploi nécessite des connaissances correspondantes au niveau II de l'éducation nationale (bac + 4) ou une expérience professionnelle équivalente.

11

L'emploi nécessite des connaissances correspondantes au niveau I de l'éducation nationale (bac + 5 et plus) ou une expérience professionnelle équivalente.

15

 

 

 

Technicité de l'emploi

ce critère permet d'apprécier :
- l'étendue et
- le niveau de participation de l'emploi à la réalisation de l'activité de l'entreprise, en fonction des compétences acquises par la voie :
- de la formation initiale
- de la formation continue ou
- de l'expérience professionnelle.

L'emploi nécessite la mise en œuvre de consignes expliquées par voies démonstratives, orales ou écrites dans un mode opératoire simple.

1

L'emploi nécessite la mise en œuvre des opérations courantes d'une spécialité, selon des consignes orales et/ou écrites, et/ou des connaissances techniques validées par un CQP I ou correspondantes au niveau V de l'éducation nationale.

3

L'emploi nécessite la mise en œuvre coordonnée d'opérations complexes faisant partie d'une ou plusieurs spécialités demandant l'adaptabilité aux  aléas, ou à des situations de travail imprévues, et/ou des connaissances techniques validées par un CQP II, ou un CQP III ou correspondantes au niveau V de l'éducation nationale.

7

L'emploi nécessite la maîtrise complète d'une spécialité, et/ou des connaissances techniques validées par un CQP IV, ou un CQP V ou correspondantes au niveau IV de l'éducation nationale.

12

L'emploi nécessite la maîtrise de plusieurs spécialités mises en œuvre séparément et/ou des connaissances correspondantes au niveau III de l'éducation nationale.

16

L'emploi nécessite la maîtrise de plusieurs spécialités, mises en œuvre de façon coordonnée pour maîtriser un process complet et/ou des connaissances correspondantes au niveau II de l'éducation nationale.

20

L'emploi nécessite la maîtrise de plusieurs domaines d'activité en vue de participer à la conception et la mise en en œuvre de la stratégie de l'entreprise.

25

 

 

 

Animation

ce critère caractérise la notion de liaisons fonctionnelles et/ou d'activités pédagogiques permanentes (conseil, formation, tutorat) auprès du personnel de l'entreprise et/ou de l'établissement.

L'emploi ne nécessite pas d'animation, ou de conseil aurpès de salariés.

0

L'emploi requiert l'animation auprès de salariés dont l'emploi nécessite la mise en œuvre de consignes expliquées par voies démonstratives, orales ou écrites dans un mode opératoire simple, ou la mise en œuvre d'opérations courantes d'une spécialité selon des consignes orales et/ou écrites.

3

L'emploi requiert l'animation de salariés dont l'emploi nécessite la mise en œuvre d'opérations complexes faisant partie d'une ou plusieurs spécialités demandant l'adaptabilité aux aléas ou à des situations de travail imprévues.

6

L'emploi requiert l'animation de salariés dont l'emploi nécessite la maîtrise d'une spécialité.

10

L'emploi requiert l'animation de salariés dont l'emploi nécessite la maîtrise de plusieurs spécialités mises en œuvre séparément, ou la maîtrise de plusieurs spécialités mises en œuvre de façon coordonnée pour maîtriser un process complet.

14

L'emploi requiert l'animation de salariés dont l'emploi nécessite la maîtrise de plusieurs domaines d'activité en vue de participer à la conception et la mise en œuvre de la stratégie de l'entreprise.

18

 

 

 

Responsabilité hiérarchique

ce critère caractérise l'encadrement hiérarchique de personnes et de leurs activités professionnelles.

L'emploi ne comporte pas de responsabilité hiérarchique.

0

L'emploi comporte une responsabilité hiérarchique permanente sur au moins une personne et ses (ou leurs) activités professionnelles.

2

L'emploi comporte une  responsabilité hiérarchique permanente sur un groupe de personnes de même activité professionnelle.

4

L'emploi comporte une responsabilité hiérarchique permanente sur un groupe de personnes d'activités professionnelles diverses.

6

L'emploi comporte une responsabilité hiérarchique permanente sur plusieurs groupes de personnes d'activités professionnelles diverses.

9

L'emploi comporte une responsabilité hiérarchique permanente sur un ensemble de groupes de personnes d'activités professionnelles diverses.

12

 

 

 

Autonomie

dans le cadre de l'organisation, il s'agit d'apprécier à la fois l'autonomie de l'emploi et les effets sur le fonctionnement de l'entreprise.

L'emploi implique l'utilisation de modes opératoires, de consignes simples et détaillées accompagnés d'informations orales et écrites. La prise de décisions se situe au niveau du maintien du bon déroulement du processus de travail.

1

L'emploi implique la combinaison de modes opératoires et d'instructions précises sur les résultats à atteindre. La prise de décision se situe au niveau de la résolution des problèmes classiques inhérents à la  technique utilisée. 

3

L'emploi implique le choix des méthodes appropriées et des moyens nécessaires assurant la réalisation  des opérations. La prise de décision se situe au niveau de la résolution de problèmes complexes nécessitant une analyse préalable et une action adaptée.

6

L'emploi implique la mise en œuvre de méthodes  et procédés pour exploiter des données complexes et variées nécessitant une étude préalable. Les décisions prises ne remettent pas en cause les données initiales mais optimisent le résultat à atteindre.

9

A partir de directives définissant le cadre général de l'emploi pour la réalisation de travaux d'ensembles complexes, peuvent être prises toutes décisions opérationnelles liées au périmètre de responsabilités : techniques, économiques, sociales ou commerciales.

15

Après recueil de données pertinentes : contraintes économiques, sociales, industrielles et commerciales, le titulaire de l'emploi définit la  stratégie, les plans d'action, et valide les choix opérationnels de son entité.

20

 

 

 

Traitement de l'information
le traitement de l'information est caractérisé par le niveau, la nature et fluidité des relations de l'emploi avec son environnement (relations clients-fournisseurs, relations internes, relations externes ...).

L'emploi nécessite la transmission et/ou la réception immédiate d'informations instantanément  disponibles inhérentes au poste de travail.

1

L'emploi nécessite la transmission et/ou la réception de plusieurs informations et leur traitement immédiat avant application au poste de travail.

2

L'emploi nécessite l'identification, le traitement et l'explication d'informations disponibles à transmettre à son environnement de travail.

3

L'emploi nécessite l'identification, la recherche et des échanges argumentés d'informations à traiter, disponibles ou non, dans son environnement immédiat et dont la transmission incombe au titulaire.

5

L'emploi nécessite l'exploitation d'informations pertinentes afin de convaincre les interlocuteurs internes ou externes soit pour mobiliser autour d'un projet commun soit pour parvenir à un accord.

9

L'emploi implique la définition de la stratégie de communication afin de soutenir la politique générale de l'entreprise. Le titulaire de l'emploi veille et participe à sa déclinaison dans toutes les entités.

11

De là, en additionnant ces 5 résultats, vous pouvez vous positionner dans la grille ci-dessous, connaitre votre coefficient et, votre salaire mini.

Points

Coef

Stat

Salaire mini (01/01/13)

4 à 7

700

Non cadre

1434

8 à 11

710

1449

12 à 15

720

1466

16 à 19

730

1524

20 à 23

740

1600

24 à 27

750

1706

28 à 31

800

1831

32 à 36

810

1973

37 à 41

820

2168

42 à 47

830

2318

48 à 57

900

Cadre

2790

58 à 68

910

2924

69 à 79

920

3361

80 à 91

930

4371

92 et plus

940

5449

Enfin, sur cette base, je vous déconseille vivement d'aller revendiquer quoi que ce soit.

Mais d'en discuter avec vos représentants du personnel …

 

Pour aller plus loin, vous pouvez lire:

Directement:  "ACCORD DU 16 DÉCEMBRE 2004 RELATIF AUX CLASSIFICATIONS"

La convention collective de la plasturgie

Et plus précisément les salaires mini.

...

 

Bonne lecture.

 

 

Denis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Expert Plasturgie 07/08/2016 21:55

Merci pour ces informations concernant la plasturgie. Les liens sont également très intéressants.